(Re)Contes d’un autre genre

Si vous les aviez ratés, depuis leur première parution en 2011, c’est le moment de vous offrir l’édition 2017, revue, corrigée et magnifiée, de mes Contes d’un autre genre. Ce recueil, au contenu féministe assumé, on ne peut plus d’actualité, et sur lequel je ne compte pas me justifier, restera l’une de mes plus belles aventures éditoriales.

En librairie le 2 novembre, maquette et couverture rafraichies, textes dans leur version director’s cut (merci Laurence!), cette édition ne comprend plus le conte Perce-Neige et les trois ogresses, qui vit désormais sa vie tout seul en grand format depuis 2014 (et ressort également le 2 novembre!).

Aux deux autres contes du recueil initial, La Belle Éveillée illustré par François Bourgeon et Rouge-Crinière (mon favori) par Sylvie Serprix, vient s’ajouter un troisième : Les souliers écarlates, illustré par Nancy Ribard, formant un ensemble encore plus cohérent de princesses libérées, de soldats au grand cœur et de méchants démasqués.

Soutenus par Amnesty International, ces contes, parmi les plus personnels de mes bébés littéraires, modernes mais poétiques, accessibles dès 7 ans, semblent se jouer des modes et j’en suis immensément fier. Ce sont eux qui m’ont fait connaître auprès de nombreux lecteurs et professionnels du livre.

Par leur forme, leurs illustrations et le parcours que les éditions Talents Hauts étaient les seules à pouvoir oser leur offrir, ces contes sont atypiques sur tous les plans!

D’un autre genre, donc, mais merveilleux!

Revue de presse (extraits) :

« Dans ce formidable recueil, il est question de courage et d’amour, de sortilèges et de vengeance, de royaumes en danger. Ces trois histoires, brillamment écrites par Gaël Aymon, sont à la fois classiques et inclassables. » CITROUILLE

« Amnesty International soutient ces trois contes sensibles et intelligents.
Chacun d’eux est un hymne à la liberté pour laquelle elle ne cesse de se battre. »
  • Un détournement rafraîchissant et salvateur pour la future génération – LE FIGARO.fr
  • Coup de cœur des vendeurs FNAC
  • Une ode à l’individualité ! CÔTÉ MÔMES
  • Excellents ! LES MATERNELLES (France 5)
  • Audace et poésie. On adore ! VERSION FEMINA
  • Gaël Aymon bouscule avec humour et finesse les normes de genre. L’HUMANITÉ
  • Un très bel album intemporel qui va entrer dans les classiques. Gaël Aymon s’impose comme un des meilleurs auteurs de sa génération. LA MARE AUX MOTS

Le conte « La belle éveillée » fait l’objet d’une adaptation scénique par la Cie Anne ma sœur Anne.