Le fils des géants

Deux géants recueillent le plus petit des bébés

Illustré par Lucie Rioland
Album 24 pages, dès 3 ans – Éditions Talents Hauts 2013

L’histoire : Loin, loin, il y a longtemps, un roi et une reine venaient d’avoir un garçon. Mais le bébé était petit, si petit qu’ils ne voulurent pas le garder. Recueilli par deux géants, le prince devint un jeune homme robuste et plein de raison. Jusqu’au jour où le roi et la reine retrouvèrent sa trace par hasard…

Télécharger les Pistes de réflexions d’Amnesty International sur Le fils des géants.

Ce conte a reçu le soutien de

« Un conte subtil et délicat qui aborde des questions
aussi simples et complexes que le droit de s’aimer, de choisir, d’être libre.
Des droits qui sont au cœur des combats d’Amnesty International. »

 

REVUE DE PRESSE

  • FNAC: Coup de cœur des vendeurs : Laissez-vous transporter par la vérité de ce joli conte.
  • BIBA – février 2014 : Les 6 classiques indispensables de la bibliothèque idéale des 5/7 ans. Gaël Aymon est l’auteur qui dépoussiéré les contes.

BIBA-fevrier2014-2

  • Ricochet : En choisissant très habilement le genre narratif du conte, Gaël Aymon traite de thématiques profondément modernes. La notion de famille est en effet questionnée au travers des (més)aventures du jeune héros. Avec beaucoup de couleur et de douceur les illustrations de Lucie Rioland, comme le texte, prônent le droit à la différence et transmettent un message de tolérance et d’amour.
  • SNUipp : COUP DE CŒUR! Un conte philosophique subtil et délicat, à lire aux enfants dès 4 ans, et bien au-delà. (…) Il ouvre une fenêtre sur les droits des enfants. Savamment agencé, un texte émouvant et superbe.
  • Chardonette lit : Une très belle histoire, très touchante, sur la tolérance, la liberté et le droit d’aimer.
  • Les mercredis jolis : Un des livres de mes enfants que je préfère. Cette histoire véhicule cette fois un message de tolérance pour l’adoption et l’homoparentalité.
  • Chut les enfants lisent! : Jamais vu dans les contes classiques! J’ai lu cet album tous les soirs à ma fille, car j’ai aimé les valeurs défendues.
  • A l’ombre du saule : Gaël Aymon nous offre ici un conte tout en délicatesse, en finesse, et en subtilité, une histoire poétique,  profondément touchante. Le trait infiniment tendre et plein de grâce de Lucie Rioland vient parfaire la sensation de douceur qui émane de ce magnifique album. Un superbe message d’amour ! Gros coup de cœur !
  • Butiner de livres en livres : Remarquablement bien écrit. J’ai rarement lu un album où tout l’amour des parents pour un enfant (…) est exprimé de manière si touchante tout en restant subtile. Le texte est magnifique, les peintures d’une grande finesse. La toute dernière planche est juste sublime.
  • La mare aux mots : Coup de cœur ! C’est une magnifique histoire que nous raconte Gaël Aymon, auteur que nous aimons décidément beaucoup. La fin est absolument magnifique… Les illustrations de Lucie Rioland sont superbes. Un magnifique conte, de ceux qui restent.
  • Le Blog de la Marmite : Le récit m’a paru très juste et très subtil : ce texte à la saveur d’un conte aborde joliment les thèmes du choix, de l’identité et du libre-arbitre. Un vrai plaisir de lecture à savourer dès 6 ans.
  • OuestFrance-16janv2014Ouest France – 16 janvier 2014 : Ce joli conte, illustré par de très belles peintures, évoque avec subtilité l’amour parental, l’adoption, l’homoparentalité mais, surtout, la liberté d’être, d’aimer et de choisir sa vie !
  • Enfantipages, blog du Monde.fr – Sélection de Noël : Un très beau conte sur la parentalité. Ces parents de sang et ces parents de cœur, ceux qui sont et ceux qui le deviennent (…) et peu importe qui ils sont. Lucie Rioland offre ses tons caresses et son trait tendre pour conduire cette belle histoire de choix, à partir de 5 ans.
  • Livresse :  Un album très beau qui questionne avec subtilité le mot famille. Illustré par de très belles peintures sur huile, il évoque avec subtilité l’amour parental, l’adoption, l’homoparentalité mais, surtout, la liberté d’être, d’aimer et de choisir sa vie !
  • Sens Critique, par Maitsuya : Cet album est incroyablement touchant, juste, en un mot : parfait. Il aborde des sujets qui peuvent être délicats (…) sans jamais rien dramatiser, sans jamais mettre les pieds dans le plat (…) beau et poétique.
  • Le Petit Quotidien – Sélection de Noël : Un conte émouvant sur la liberté de choisir sa vie et l’amour dans une famille d’adoption. Les dessins sont très beaux
  • Le Divan Jeunesse : Un très bel album sur la famille, les épreuves de la vie et surtout sur l’amour que l’on donne et que l’on reçoit. Le texte est subtil et poétique, l’illustration fraîche et colorée !!!

PetitQuotidienDec2013

  • L’Humanité : Servi par les superbes huiles sur toile de Lucie Rioland, le nouveau conte de Gaël Aymon aborde avec tact et poésie les thèmes de l’amour parental, l’homoparentalité et l’adoption.
  • Œil d’ailleurs : Un très beau conte sur la parentalité et sur l’amour au sein d’une famille qui parle également d’adoption, de l’instinct de survie (de l’enfant), de son habileté à nouer ou à dénouer une relation, de son besoin d’équilibre et de liberté. Le texte de Gaël Aymon est très sensible tout autant que subtil (dans la continuité de ses précédents titres), il est merveilleusement illustré par les couleurs et le pinceau de Lucie Rioland

***

  1. Sélection de Noël Livralire
  2. Coup de cœur de la Librairie Gérard de Saint-Denis de la Réunion

FairePartNaissance

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *