Fin de tournée

Beauvais2015Ma tournée 2014-2015 des écoles-collèges-lycées s’est achevée à Beauvais, et son incroyable Lycée Félix Faure. Avec une énergique classe de 1ere STMG, incroyablement bien préparée par sa professeure de Lettres, allant jusqu’à mettre Ma réputation au programme du BAC de français! Aussi, des collégiens qui me filment avec trois ou quatre portables, durant l’heure de rencontre, pour un concours de reportage. Bon courage pour le montage et le montage son! ;)Beauvais2015 (3)  Beauvais2015 (2)

Une étape à Neufchâtel en Bray et sa sympathique équipe, avec une très bonne classe de lycéens, un club lecture détendu et quelques vrais fans, émouvants et émus, d’Oublier Camille et de Ma réputation. Des ados comme j’aime toujours autant en rencontrer : pas apathiques, ni trop révérencieux, vivants mais respectueux, des questions spontanées, intelligentes, et parfois insolentes. C’est donc décidé, je continue d’écrire pour les ados!

Cerise sur le gâteau, Jo Witek en guest star d’une de mes rencontres. Mine de rien, ça m’a mis la pression, mais c’était agréable et aussi très riche. A méditer : des rencontres croisées avec des collègues, pour sortir de la routine.

Quand Sofiane effleure les lèvres de Laura…

Un coup de cœur pour Oublier Camille et des chroniques de Ma réputation, dont je vous livre ma favorite, sur Babelio :

“J’ai bien aimé ce livre car, il y avait des moments bien comme quand Sofiane effleure les lèvres de Laura

IMG_20150415_180533Ici, aussi, sur Adonews :

“Un roman qui montre bien la place que tient le lycée dans la vie des adolescents. Ses bienfaits comme ses dangers et la solitude dans laquelle on peut s’embarquer par peur de représailles.”

Quant à Yanis, c’est le coup de cœur de DimensionAdos:

Coup de cœur! Un court roman qui aborde le thème de la construction de l’identité masculine avec beaucoup de douceur et de justesse. Une belle description de la vie adolescente.”

Faire bouger les frontières de la Fantasy

Heros1-AdosnewsLe tome 1 des Héros oubliés séduit le site Ricochet :

“Gaël Aymon fait bouger les frontières de la fantasy traditionnelle et offre aux lecteurs une intrigue aussi originale qu’haletante. L’on suit avec suspense et émotion les aventures de Romain, passant en quelques pages du statut d’ado lambda à celui de héros. L’univers mystérieux et sombre plaira sans nul doute à un jeune lectorat avide d’aventures livresques nouvelles.”

Tout comme il séduit Adosnews :

Gaël Aymon explore le genre de la fantasy avec une grande réussite. On a envie d’aller faire des recherches sur ces héros et légendes afin d’en savoir plus. On a hâte de découvrir le second tome de la quête initiatique de notre jeune héros !”

La confusion des sentiments

Merci au blog 3 étoiles pour cette chronique touchante d’Oublier Camille :

“(…) la sensibilité à fleur de peau à travers ce personnage masculin qui se questionne, s’affole, se cherche, se découvre, grandit. Roman court et authentique, qui traduit avec une justesse infinie la confusion des sentiments. Fragilité, pudeur, contradiction sont les traits du portrait honnête d’un adolescent d’aujourd’hui. Quand les hommes parlent de leur amour, c’est rare et beau.”

La chronique complète est ici.

Tour de l’Aisne

Ma réputation me fait voyager. Fin de mon tour de l’Aisne pour le Prix Gr’Aisne de critique 2015. Soissons, Laon, Château-Thierry, Vermand m’ont accueilli dans leurs collèges et lycées avec toujours beaucoup d’enthousiasme, de préparation et de nombreuses œuvres pour le concours d’affiches que vous pouvez retrouver ici. J’aime toujours autant rencontrer les ados et ils me le rendent bien.

Ma rencontre d’hier à Vermand fait l’objet d’un article sur le blog du CDI (ici). Comme à Hazebrouck ce weekend, j’ai aussi eu le grand bonheur de rencontrer des vrais fans d’Oublier Camille (mon chouchou, je vous l’avoue). Un lycéen qui confie, les yeux baissés, avoir versé sa petite larme, une collégienne qui enchaîne les questions avec passion… ça fait plaisir!

Hazebrouck 2015

Retour des Bouquinales de Hazebrouck. Clémentine Beauvais touchée par la grâce divine, Isabelle Carrier et Jérôme Ruillier qui font des pogos dans les bars heavy metal, Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier qui chantent du Demy, et Yaël Hassan qui échange avec moi son identité le temps du salon! :)

Des classes hyper préparées, avec des œuvres superbes, des livres, des photos, des tables rondes, et même une émission de télé cinq étoiles avec un Gaël Aymon de 7 ans en cravate!

Les documentalistes et les enseignants ne se sont pas reposé. Bravo à tous, primaires et collégiens!

Je repars les oreilles bourdonnantes de tous nos bavardages, les narines pleines d’odeurs de frites et de Maroilles, et les valises pleines de beaux livres!

Une épopée touffue et captivante

Enfantipages, blog du Monde.fr, s’est laissé captiver par le tome 1 des Héros oubliés :

“Un roman qui ne laisse pas de répit au lecteur et l’entraîne dans une succession d’aventures aussi noires qu’intrigantes. (…) La curiosité aiguillonnée par l’éperon d’une plume fluide, c’est une épopée touffue et captivante, que l’on suit, les yeux étonnés et aimantés.”

La chronique complète est ici.

Les Bouquinales – Édition 2015

Les-Bouquinales-Edition-2015_mediumDu 9 au 13 avril, aux Bouquinales d’Hazebrouck, vous pourrez me rencontrer, probablement en train de bavarder, entre deux signatures, avec mes collègues Clémentine Beauvais, Yaël Hassan, et bien d’autres! Rencontres de classes du CE1 au collège jeudi et vendredi, et dédicaces au salon du livre le weekend. Je participerai aussi avec Clémentine à une table ronde animée par les collégiens, le samedi de 15h à 16h.

Amis du Nord…

Les héros du Prix Goupil 2015

Les Héros oubliés en lice pour le Prix Goupil 2015, prix des jeunes lecteurs organisé par la librairie A la Page de Vichy! Pour voir les cinq romans de la sélection, c’est ici.

Oublier Camille est coup de cœur de la librairie La Préface de Colomiers, et chroniqué sur ActuSF :

“L’écriture est assez simple (facile à comprendre) mais l’histoire est assez complexe (Yanis et les sentiment qu’il éprouve pour Camille ne sont pas faciles à comprendre eux) et c’est cela que j’ai beaucoup aimé. C’est qu’à la fois.”

Incos 2015-2016 : Le secret le plus fort du monde

INCOS-2015-CE1Quelle bonne nouvelle! La sélection du très fameux Prix des Incorruptibles 2015-2016 vient d’être révélée. Le secret le plus fort du monde y concourt dans la catégorie CE1. Une belle aventure en perspective!

Nouveau concours (le Monde des ados)

Un nouveau concours (et une grosse page de pub) dans le Monde des ados de cette quinzaine! Si vous avez entre 10 et 15 ans, gagnez un exemplaire du premier tome des Héros oubliés en répondant à la question.

Si vous êtes arrivés sur ce blog, vous êtes en bonne voie de trouver la réponse ;)

“Le conte des 3 flocons” revient!

C’est un conte très personnel auquel je tiens beaucoup qui a la chance de connaître une seconde vie!

Le conte des trois flocons, illustré par Clotilde Perrin, sort en Poche aujourd’hui (Mes 1ers J’aime Lire) et j’en suis ravi! L’occasion aussi de remercier à nouveau Sylvie Thierry de l’avoir défendu.

Originale et effrayante

Les héros oubliés sur Des livres et vous :

“L’intrigue du roman est à la fois originale et effrayante de possibilités. Les hypothèses de lecture sont nombreuses dans ce premier tome et je suis très curieuse de voir où nous emmènera Gaël Aymon dans la suite de la série.”

Décidément, que de pression, que d’attentes pour le tome 2!

Noir et brutal (Le Monde des livres)

Le Monde des livres a aimé se faire peur en lisant Les héros oubliés et le dit fort plaisamment :

“Gaël Aymon nous plonge avec un rythme soutenu dans un univers noir et brutal. L’originalité du récit tient surtout au monde construit par l’auteur, loin des tendances actuelles (…) L’ambiance aride et les paysages désolés ajoutent une touche de tension et devraient ravir les lecteurs aguerris qui aiment se faire peur.”

Héros cinématographique

©actes sud junior

©actes sud junior

Deux critiques enthousiastes du 1er tome des Héros Oubliés. D’abord Voyage au pays des livres :

“J’ai retrouvé avec plaisir la plume de l’auteur qui possède une écriture très cinématographique. C’est un vrai plaisir de rechercher à en savoir plus sur les héros rencontrés dans le roman. Il me tarde déjà de découvrir le second tome !”

Et la Librairie Jeux Bouquine :

“Un bon roman fantastique, avec des héros de légendes, un voyage, de l’aventure, du mystère, bref : un bon cocktail. Le récit est court mais efficace et très entraînant !”